Maison minimale face à la mer

La conception de cette maison minimale est centrée sur l’optimisation de l’espace et son confort thermique. Ainsi, elle part de la conception bioclimatique, en s’ouvrant à la mer, le vues et la lumière. Au même temps, un débord de toit protège la maison des sur-chauffes d’été, à mode de casquette.

Pour améliorer le confort intérieur, un mur à inertie thermique, enduit à la terre, régule les niveaux d’humidité et température, en limitant les surchauffant en été et en stockant la chaleur du poêle en hiver.

L’intérieur est aménagé de façon astucieuse, et avec seulement 62 m², et grâce à la réduction des distributions et la conception d’espaces flexibles et évolutifs, cette maison compte avec tous les espaces de vie nécessaires : salle de bains, cuisine, cellier, entrée, cuisine-salle à manger, séjour-chambre d’ami-bureau.

Les espaces de vie s’ouvrent vers les vues magnifiques du Cap Sizun. L’architecture est complémenté par la décoration intérieur douce, où la terre, le bois et la pierre apportent une touche chaleureuse.

A l’extérieur, un seul volume résolument contemporain et avec une couverture zinc qui se plie en façade, donne lieu a des différents espaces extérieurs couverts et à usages multiples.

 

La maison est en cours de finition : sur le porche, des câbles avec plantes grimpantes sont prévus, ainsi que la terrasse extérieure et un jeu de couleur en façade.

 

 

 

Année : 2016-en cours.

Situation : Plogoff